Orchestre national Avignon-Provence – Biographie

Orchestre national Avignon-Provence : plus de deux cents ans d’histoire

Orchestre National Avignon-Provence
Orchestre national Avignon-Provence photo © Alexandra de Laminne

Biographie de l’Orchestre national Avignon-Provence

Fondé à la fin du 18e siècle, l’Orchestre national Avignon-Provence appartient à ces orchestres qui, depuis longtemps, structurent la vie musicale française et y accomplissent les missions de service public de la culture :  création musicale, diffusion et accompagnement des publics dans la découverte d’un répertoire vivant de plus de quatre siècles.

Grâce à sa politique artistique ambitieuse et curieuse, menée par Débora Waldman, Directrice musicale, l’Orchestre offre une profonde intelligence musicale et une rare souplesse dans l’approche des œuvres, quelles que soient leur époque ou leur style. Il accueille des solistes et des chefs de renom tout en favorisant la promotion d’artistes émergents. Partenaire fidèle de l’Opéra Grand Avignon, il accompagne toute sa saison lyrique. L’Orchestre national Avignon-Provence a également la volonté d’accroître l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des équipes artistiques.

Le département des Nouveaux Publics, fondé en 2009, lui permet d’approfondir sa politique d’actions éducatives et culturelles. Il donne aujourd’hui la possibilité à plus de 25 000 enfants, adolescents et adultes, d’assister aux concerts de l’Orchestre.

Convié à de prestigieux festivals comme le Festival d’Avignon, le Festival International de la Roque d’Anthéron, le Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, et les Chorégies d’Orange, l’Orchestre national Avignon-Provence investit l’ensemble de son territoire régional et rayonne également en France et à l’étranger.

En 2020, l’Orchestre obtient le label Orchestre national en Région. Soutenu par le Ministère de la Culture, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Département de Vaucluse, la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon et la Ville d’Avignon, l’Orchestre national Avignon-Provence s’engage artistiquement et professionnellement auprès des citoyens sur un territoire dont le patrimoine culturel et l’histoire musicale, tant passés que présents, sont parmi les plus riches d’Europe.

Politique discographique de l’Orchestre national Avignon-Provence

Parallèlement, l’Orchestre mène une politique discographique de qualité, du livre-disque Peter Pan au dernier paru Ô mon bel inconnu édité par le Palazzetto Bru Zane, en passant par Le Docteur Miracle (Choc Classica). De nombreux projets d’enregistrements vont voir le jour avec la redécouverte d’œuvres de compositrices oubliées, la valorisation de nouveaux talents et l’ouverture à des esthétiques musicales diverses.

Téléchargez la biographie

© Alexandra de Laminne

Artistes invités par l’Orchestre national Avignon-Provence

Les chefs d’orchestre qui l’ont dirigé

Chefs français : Alain Altinoglu, Laurent Petitgirard, Michel Plasson, Pascal Rophé, Jean Deroyer, Jean-François Verdier. Mais aussi Alain Guingal, Michel Tabachnik, Lionel Bringuier, Stéphane Denève, Christophe Mangou, Hervé Niquet, Benjamin Levy. Ainsi que Jean-François Heisser, Patrick Fournillier, Louis Langrée, Bertrand de Billy, Frédéric Chaslin. On peut également citer Benjamin Pionnier, Patrick Davin, Fayçal Karoui, Julien Chauvin, Quentin Hindley, François-Xavier Bilger ou encore Jérôme Pillement, Samuel Jean, Nicolas Krüger, …

Chefs internationaux : Daniele Rustioni, Arie Van Beek, Claudio Cruz, Friedemann Layer, Kent Nagano, Emil Tabakov. Mais aussi Alexander Vakoulski, Hikotaro Yazaki, Roberto Rizzi-Brignoli, Rani Calderon, Benjamin Ellin, Marzio Conti, Juraj Valcuha. Ainsi que Rossen Milanov, Tito Munoz, Claude Schnitzler, Andras Ligeti,  Gabriel Chmura, Maurizio Arena, Rouslan Raichev. On peut citer Luciano Acoccella, Antonio de Almeida, Marco Guidarini, David Robertson, Moshe Atzmon, Francesco Corti. Ainsi que Jun Märkl, Maxim Vengerov, Roberto Fores-Veses,  Péter Eötvös, Miguel Campos Neto, David Niemann. Ou encore Pieter Jelle de Boer, Kaspar Zhedner,  Andrea Sanguineti, Debora Waldman…

Les musiciens solistes qu’il a invités

Violonistes : Renaud Capuçon, Olivier Charlier,  Laurent Korcia, Vadim Repin, Patrice Fontanarosa. Mais aussi Pavel Sporcl, Kirill Troussov,  Augustin Dumay, Dmitri Makhtin, Sergeï Krylov, Régis Pasquier, David Grimal. Ainsi que Dmitry Sitkovetsky, Yuri Bashmet, Pierre Amoyal, Julien Chauvin, Isabelle Faust, Anastasia Khitruk, Geneviève Laurenceau…

Altistes : Gérard Caussé, Bruno Pasquier…

Violoncellistes : Gautier Capuçon,  Marc Coppey, Henri Demarquette, Arto Noras, Sonia Wieder-Atherton. Mais aussi Gary Hoffmann, Alexander Kniazev, Frédéric Lodéon, Yvan Chiffoleau, Jean-Guihen Queyras. Ainsi que Gavriel Lipkind, Pavel Gomziakov, Victor-Julien Laferrière, Antonio Meneses…

Pianistes : Adam Laloum, Brigitte Engerer, Nelson Freire, François-Frédéric Guy, Marie-Josèphe Jude. Mais aussi Bruno Rigutto,  Mikhaïl Rudy, Vanessa Wagner, Giovanni Bellucci,  Roger Muraro, Alain Planès, Denis Matsuev, Ivo Pogorelich, Jean-François Heisser. Mais aussi Emile Naoumoff, Jean Philippe Collard, Jonathan Gilad, France Clidat, Anne Queffélec, Nikita Magaloff, Michel Béroff, Miguel-Angel Estrella. On peut également citer Nicholas Angelich, Bertrand Chamayou, David Kadouch, Alexandre Tharaud, Rémi Geniet. Ou encore Thomas Enhco, Bruno Leonardo Gelber, Abdel Rahman El Bacha…

Flûtistes :  Emmanuel Pahud, Jean-Pierre Rampal, Jean Ferrandis…

Hautboïstes : Maurice Bourgue…

Trompettistes :  Maurice André, Romain Leleu…

Tubiste : Thomas Leleu…

Harpistes :  Marielle Nordmann, Emmanuel Ceysson…

Guitaristes : Emmanuel Rossfelder, Luigi Puddu,  Alexandre Lagoya, Juan Carmona…

Bandonéoniste : William Sabatier…

Cross over : Michel Portal, Ustad Amjad Ali Khan, Jeff Mills, Goran Bregovic, Dakh Daughters…

Les chanteurs lyriques qu’il a accompagnés

Sopranos : Angel Blue,  Sioban Stagg,  June Anderson,  Montserrat Caballé,  Patrizia Ciofi, Barbara Hendricks, Nathalie Manfrino. Mais aussi Jessye Norman,  Pilar Jurado,  Katarina Jovanovic, Natalie Dessay, Véronique Gens,  Teresa Zylis-Gara. Ainsi que Régine Crespin, Magali Léger, Christiane Eda-Pierre,  Angela Gheorghiu, Margarita Castro-Alberty, Victoria de los Angeles. On peut également citer Julie Fuchs, Sabine Devieilhe, Daphné Touchais,  Sabine Revault D’Allonnes…

Mezzos :  Teresa Berganza, Stéphanie d’Oustrac, Nora Gubisch,  Lucia Valentini-Terrani, , Béatrice Uria-Mozon, Karine Deshayes…

Ténors :  Joseph Calleja,  Mackenzie Gotcher,  Roberto Alagna, Placido Domingo, Luciano Pavarotti,  Julien Behr,

Barytons et barytons basse : Alexey Markov,  José Van Dam, Ruggero Raimondi, Leo Nucci, Gabriel Bacquier,   Alain Fondary, Jean-Philippe Lafont…

Cross over :  Cristina Zavalloni, Isabelle Georges et Frederik Steenbrink…