Sophie Saint-Blancat

Née en 1983, Sophie Saint-Blancat commence l’étude du violon au Conservatoire National de Toulouse auprès de Larissa Kolos et de Nina Likht. Elle y suivra, en même temps, les master classes de Sylvie Gazeau, Jean Lenert et Alain Moglia.

En 1997, elle obtient, sur concours, une bourse d’études de la Fondation Isaac Albéniz et rejoint, à ce titre, l’Ecole Supérieure de Musique Reine Sophie. Elle restera à Madrid pendant trois ans, dans la classe de Zakhar Bron et Yuri Volguin.

Sophie Saint-Blancat revient en France en 2000 pour intégrer, au C.N.R. de Bordeaux, la classe de Nathalie Descamps où elle décroche, à l’unanimité, une médaille d’Or de violon, ainsi qu’une médaille d’Or en musique de chambre.

En 2002, elle est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, dans la classe de Marianne Piketty et Dominique Lonca, et elle obtient son Diplôme National d’Etudes Supérieures de Musique en juin 2006.

Pendant ses années d’études, elle bénéficie des conseils de différents professeurs tels Tibor Varga, David Zafer, Piero et Antonello Farulli, Menahem Pressler, Marta Gulyas ou de ceux du Quatuor Debussy et Ysaye… Elle joue aussi sous la baguette de Chefs aussi renommés que Lorin Maazel, Enrique Garcia Asencio, Kirill Karabits, Yehudi Menuhin, Antoni Ros-Marba, Lionel Bringuier, Jun Märkl, Kasushi Ono ou Peter Csaba, et au sein de nombreux orchestres comme l’Orchestre National de Toulouse, l’Opéra National de Lyon, l’Orchestre National de Lyon et la Camerata du Rhône.

En janvier 2010, Sophie Saint-Blancat est nommée au poste de Premier violon solo de l’Orchestre Régional Avignon Provence.