Paysages à Gap

Direction, Débora WALDMAN
Piano, Célia ONETO BENSAID

Thâtre du Quattro / Gap
vendredi 14 avril 2023 20:00

Durée : 1h20

Tarif : De 25 à 30 euros

Mercredi : 9h à 12h30 // 14h à 17h30 et 2 heures avant chaque spectacle.
Billetterie en ligne

Thâtre du Quattro / Gap
vendredi 14 avril 2023 20:00

Durée : 1h20

Tarif : De 25 à 30 euros

Mercredi : 9h à 12h30 // 14h à 17h30 et 2 heures avant chaque spectacle.
Billetterie en ligne

Partenaires

À propos du concert

Béla Bartók, Danses populaires Roumaines Sz.68
Marie Jaëll, Concerto pour piano et orchestre n° 1 en ré mineur
Felix Mendelssohn, Symphonie n° 3 op. 56 en la mineur

Ce concert nous propose un voyage haut en couleurs et nous transporte d’Europe centrale en Écosse, en passant par la France. Composées en 1917, les brèves Danses populaires roumaines de Bartók réalisent un savant alliage entre folklore et modernité. Dans la France des années 1870, Marie Jaëll fut à la fois une compositrice réputée et une pédagogue en vue du piano. Son Premier Concerto pour cet instrument, dédié à son professeur Saint-Saëns, étonne par l’originalité de sa facture et de l’écriture pianistique. Un véritable défi pour Célia Oneto Bensaid qui favorise dans ses programmes les compositrices et le répertoire français. En 1829, Mendelssohn se rendit à Édimbourg où il visita le château de Marie Stuart, source d’inspiration de sa Troisième Symphonie. Cette œuvre attachante, parcourue d’un souffle épique, accentue les contrastes. Portée par un chant victorieux, elle mène à un final héroïque.