Quels enjeux ?

Pour les publics

⦁ Attiser un appétit culturel, permettre aux publics de (re)découvrir le plaisir d’être spectateur – de ressentir et de découvrir d’autres visions du monde, qui réinterrogent les vécus et pensées
⦁ Initier des échanges concernant les a priori et les peurs que l’on peut avoir face au monde de l’Orchestre
⦁ Proposer des clés d’écoute et de lecture et une découverte des rituels/codes des concerts qui permettront de réduire les appréhensions et de permettre aux publics d’apprécier plus encore les grandes pièces du répertoire et de la création contemporaine
⦁ Travailler à ce que chacun puisse comprendre les processus de création et en être un observateur « privilégié »
⦁ Créer des espaces de rencontres, des sociabilisations, mutuellement enrichissantes pour les publics, les artistes et les métiers techniques et administratifs de la structure
⦁ Encourager l’approche sensible : proposer aux publics de découvrir des pratiques artistiques et collectives, d’être placés dans une démarche de création

Travailler, à notre échelle à 

⦁ Favoriser la construction et la reconstruction des personnes, la confiance et l’estime de soi
⦁ Travailler à des valeurs d’émancipation, de développement d’un esprit critique
⦁ Militer pour une égalité d’accès à la programmation de la structure
⦁ Participer au rééquilibrage de l’offre culturelle, dans les quartiers dits difficiles et dans les zones rurales
⦁ Lutter contre l’isolement et le repli sur soi
⦁ Participer au développement des liens (familiaux, amicaux, de quartier etc.), ou à leur maintien, de façon intergénérationnelle
⦁ Favoriser la réussite scolaire, l’insertion sociale et professionnelle