Édito du Président

Tels le Phénix renaissant de ses cendres, laissant loin derrière nous l’affreuse période que nous venons de vivre, nous sommes prêts à attaquer la Saison 2020-2021.

Il y a quelques temps, j’avais dit à l’Orchestre « cette année, nous avons trois étapes importantes : nous changeons de chef ; nous changeons de salle (pour retrouver l’Opéra) ; et nous changeons de statut, passant du régional au national. Représentant l’excellence française, nous porterons haut et fort le flambeau de la vie musicale. »

La nomination de Debora Waldman est un moment considérable : pour la première fois en France, une femme va devenir directeur musical d’un orchestre permanent. Elle sera donc la première « directrice musicale » !

Cette nomination, nous la devons au talent de Debora, d’abord, mais aussi à notre volonté de toujours montrer et prouver que « musique classique » n’est pas synonyme de « vieilles traditions désuètes », « conformisme »… et autres qualificatifs dépassés.

La Musique ne se limite pas aux modes, aux tendances. La Musique est immortelle, universelle.

Celle que l’Orchestre National Avignon-Provence vous offrira tout au long de cette année aura pour tâche de vous faire oublier les pénibles moments que le monde entier vient de vivre.

Philippe Grison et Debora Waldman ont concocté une magnifique programmation. Nos organes de tutelle redoublent d’attentions pour que cette programmation puisse voir le jour dans des conditions heureuses. Qu’ils en soient tous remerciés et félicités.

En ces heures de triste virus, la Musique semble être la seule médecine indispensable à notre moral à tous. Ainsi continuerons-nous toujours à en faire, à en écouter, à nous en délecter…

Gonzague ZENO