Mai, 2021

28mai20 h 30 minHommages

Plus

Détails du concert

Direction, Debora WALDMAN
Piano, Nicholas ANGELICH

Arvo Pärt, Wenn Bach Bienen gezüchtet hätte
Camille Saint-Saëns, Concerto n°5 pour piano et orchestre
Félix Mendelssohn, Symphonie n°5 « réformation » op.107

Nicholas Angelich, héritier de la grande tradition des pianistes français, interprète le dernier concerto de Saint-Saëns, couronnement de son œuvre concertante. Surnommé «L’Égyptien», il s’ouvre à l’inspiration exotique, notamment dans son mouvement central qui recrée l’atmosphère irréelle vécue par le compositeur lors d’un voyage sur le Nil. Le concerto est avant tout une formidable démonstration de virtuosité, comme s’il retraçait la longue histoire du genre. Dans son ultime symphonie, Mendelssohn rend hommage à la tradition protestante. La grandeur de l’inspiration culmine dans le finale, construit sur un choral de Luther. Le concert est introduit par un hommage vibrionnant de l’estonien Arvo Pärt au fondateur de la musique occidentale.

Heure

(Vendredi) 20 h 30 min

Lieu

Opéra Grand Avignon

Place de l’Horloge, 84000 Avignon

Tarif

De 5 à 30 euros

Réservation pour ce concert

Réservez vos places
X