Juin, 2021

04juin20 h 30 minC(h)œurs Romantiques

Plus

Détails du concert

Direction, Debora WALDMAN
Soprano, Ludivine GOMBERT
Chœur Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

Edith Canat de Chizy, La Ligne d’Ombre
Franz Schubert, Ouverture « Die Zauberharfe » D.644
Franz Schubert, Extraits de Rosamunde, D.797 : « musique de ballet n°2 », « entre-actes n°3 », « entre-actes n°1 »
Franz Schubert, Stabat Mater pour chœur et orchestre D175
Félix Mendelssohn, Psaume op.42

Ce concert fait la part belle au romantisme germanique de la première moitié du XIXe siècle. Debora Waldman dirige à cette occasion deux pièces chorales trop rarement programmées : tout d’abord le premier des deux Stabat Mater de Schubert, œuvre inachevée, composée à l’âge de dix-huit ans et qui frappe par sa couleur doloriste. Ensuite le flamboyant Psaume 42 de Mendelssohn dans lequel éclate la joie de vivre du charismatique compositeur allemand. Solistes et chœur s’y fondent en une harmonie réparatrice, à l’instar des grandes œuvres de Bach. En première partie, l’orchestre nous divulgue la transparence de Rosamunde, la musique de scène de Schubert dont les entractes viennent délicatement expliciter le drame avec la grâce qui sied à Schubert. Le concert est introduit par une pièce subtile d’Édith Canat de Chizy, Ligne d’ombre, inspirée d’une nouvelle de Joseph Conrad.

Durée : 1h10

Chantons ! Atelier de chant autour du programme :
http://www.orchestre-avignon.com/concert/chantons/?l=L1&ri=0

Heure

(Vendredi) 20 h 30 min

Lieu

Opéra Grand Avignon

Place de l’Horloge, 84000 Avignon

Tarif

De 5 à 30 euros

Réservation pour ce concert

Réservez vos places
X