Olivier Dumait

Olivier Dumait ténor

Olivier Dumait étudie le chant au Centre de Musique Baroque de Versailles puis à la Royal Academy of Music de Londres.

Il chante sous la direction de Pierre Boulez, Daniel Harding, Sir Simon Rattle, Myung-Whun Chung, Kazushi Ono, Suzanna Mälkki, Christophe Rousset, Esa Peka Salonen, Marc Minkowski dans des lieux aussi prestigieux que La Monnaie, Covent Garden, la Scala, le Staatsoper de Berlin, les Opéras d’Amsterdam, des Flandres, de Lausanne, le Theater an der Wien, le Théâtre de l’Ermitage à St Petersbourg, le Concertgebouw. En France, il chante au Festival d’Aix-en-Provence, au Théâtre des Champs-Elysées, au Théâtre du Châtelet, Salle Pleyel, aux Opéras de Strasbourg, Bordeaux, Lyon, Avignon, Montpellier, Tours, Limoges…

Parmi ses rôles : Quint et Prologue (Le Tour d’écrou), Agenore (Le Roi pasteur), Antonin (Ciboulette), Médor (Roland), Le Maître d’école (La Petite Renarde rusée), Gastone (Traviata), Flavio (Norma), Mercure (Orphée aux enfers), Tybalt (Roméo et Juliette), Enée (Didon et Enée), Fairy Queen, Renard de Stravinsky, le jeune prisonnier (De La Maison des Morts), Le maître à danser et Scarmouche (Ariane à Naxos), Jacquino (Fidelio), Céladon (Pastorale), Frère Elie (Saint-François d’Assise), Bois-Rosé (Les Huguenots), Gérard (Les Enfants terribles) …

Il a enregistré Roland de Lully avec Les Talens lyriques. Le Tour d’écrou (Harding/Bondy) et De la maison des morts (Boulez/Chereau) sont disponibles en DVD. Pour la télévision Channel 4, il enregistre l’opéra Armida de Judith Weir (rôle d’Ubaldo).

En concert, il interprète la Sérénade pour ténor et cor de Britten, la Messe en si mineur et le Magnificat de Bach, le Requiem et la Messe en Ut de Mozart, Le Paradis et La Péri de Schumann, Roméo et Juliette de Berlioz, Renard de Stravinsky, Le Messie, La Création, Elias, L’Enfance du Christ…

Parmi ses futurs engagements : un programme de Cantates de Bach avec l’ensemble Unisoni, des concerts de musique espagnole (Juan Hidalgo) en tournée en Inde, De la maison des morts à l’Opéra National de Paris.