Alexandre Piquion, direction

En septembre 2016, Alexandre Piquion est nommé directeur musical de la Musique de la Police Nationale, orchestre de prestige et de représentation du Ministère de l’Intérieur formé de 120 musiciens, à double vocation protocolaire et artistique.

Depuis 2013, il est professeur au CNSMDP auprès de jeunes chefs d’orchestre et chanteurs. Professeur de la classe d’ensemble de rôles (répertoire lyrique), il y enseigne également la direction d’orchestre aux côtés d’Alain Altinoglu qu’il assiste.

Après des débuts d’études scientifiques et une fructueuse carrière de violoncelliste, sa trajectoire a rencontré les fidélités assidues du Théâtre du Châtelet et du Théâtre des Champs Elysées pour lesquels il occupe de 2008 à 2015 les fonctions de chef de chœur (25 productions environ). Il y rencontre notamment le travail d’Olivier Py, Stéphane Braunschweig, Lee Blakeley, Robert Carsen.

Depuis 2010, les invitations d’orchestres français et étrangers ont elles aussi prolongé ce sillon, affirmant une identité musicale reconnue pour le large éventail des savoirs qu’elle embrasse, des formats conventionnels aux projets plus atypiques.

Très tôt impliqué dans le répertoire lyrique, son intérêt pour le travail dramaturgique avait auparavant donné lieu à la création de La Compagnie du Grand Seize, structure qu’il fonda avec Paul-Alexandre Dubois et l’historien Jean-Claude Yon. Il dirigeait à la même époque les productions des Festivals lyriques de Gattières, Montargis et Monaco. Membre jusqu’en 2006 de l’association de compositeurs Opus Open, et tenant à maintenir une relation privilégiée à l’écriture, Alexandre Piquion a transcrit pour orchestre de chambre une dizaine d’ouvrages lyriques, témoignant encore de son engagement dans la diffusion de ce répertoire.

Enfin, récemment approché pour la direction musicale de structures permanentes, il entreprend à la suite de ces sollicitations et travaux un MBA de Management de structure culturelle à l’EAC dont il est diplômé en 2015. Il est membre de l’association Espace Analytique et travaille actuellement sur une série d’articles consacrés à la voix.