Alexander Ghindin

Alexander Ghindin, pianiste

Alexander Ghindin est né en 1977 à Moscou. Il est le plus jeune finaliste du Xème concours International P.I. Tchaïkovski, puis reçoit le 2ème Prix du Concours Reine Elisabeth de Belgique et obtient brillamment le Premier Prix du Concours International de Piano de Cleveland.  En Russie, il a  la haute distinction de « Honoured Artist », reçue très jeune.

En 2002, ce sont ses débuts aux Etats-Unis à Avery Fisher Hall (Lincoln Centre, NY) avec le Philharmonia (version originale du 4ème concerto de Rachmaninov, M° Ashkenazy: en Première aux Etats-Unis). Il est ensuite acclamé lors de ses tournées au Japon (Festival International d’Osaka) en récital et concerto. Le Festival International de Colmar en a fait un de ses fidèles: en concerto, récital ou sonate, il y est invité régulièrement. Alexander Ghindin se produit en récital dans des lieux prestigieux : Carnegie Hall, Philharmonie de Varsovie, Kennedy Center, Théâtre du Châtelet, salle Gaveau, Musée d’Orsay, Grand Théâtre de Bordeaux, Klavier Festival Ruhr, Festival de la Roque d’Anthéron, de Radio France et Montpellier, Colmar, Dinard, Chopin à Bagatelle et Duzniki, Dubrovnik, Menton…Avec orchestre, il est soliste du Philharmonia de Londres, de l’E.U.Y.O., la Philharmonie de Liège, du Luxembourg, le Münchner Philharmoniker, Rotterdam Philharmonisch Orkest, Berliner Sinfonie-Orchester, Royal Danish Orchestra, Wiener Klassik Orchester (Konzerthaus), et les orchestres National de Belgique, de Monte-Carlo, de Bordeaux, Lille, Toulouse, Séville, etc. Il a travaillé avec Maestro Spivakov, Ashkenazy, Fedosseiev, Fagen, Slatkin, Simonov, Ryan, Casadesus, Kitajenko, Neuhold, P. Järvi, Lazarev, Pehlivanian, Jurowsky, Neuhold, Lopez Cobos etc.

Depuis 2007, grâce à sa victoire au Concours International de piano de Cleveland, ses saisons se sont largement ouvertes sur les Etats-Unis. Alexander  Ghindin tourne de la Russie à l’Amérique en passant d’une part par l’Europe occidentale et  la France, d’autre part par l’Asie. Parmi ses projets, outre de nombreux concerts en Russie en récital et concerto (St Petersbourg, Moscou, Grande Salle du Conservatoire, etc…), ainsi qu’en tant que directeur musical de l’ensemble Hermitage,  Alexander Ghindin est en récital à Paris  (Musée d’Orsay), Berlin, Zürich, en récital avec D Kogan au Musikverein de Vienne, en quintette avec le Quatuor Talich, avec l’Orchestre d’Avignon, festival de La Chaise Dieu … Invité régulier de la Folle Journée, il joue régulièrement à Nantes et au Japon. Il se produit également avec le St Petersbourg Philharmonic Orchestra, North Czech Philiharmonic… Il sera également en tournée aux Etats-Unis. Il est le partenaire de Boris Berezowsky pour des concerts à deux pianos, en récital ou avec orchestre.  Il aime à fréquenter un répertoire moins visité tel que les  concertos de Nino Rota (dir. G Neuhold), Adams Gran Pianola, (dir. JL Koenig),  Szymanovsky, (dir. Verbitsky), Rubinstein, Mosolov, Szpilman… Directeur artistique de festivals et séries de concerts et est l’instigateur de projets originaux : « Musicians for Peace » qui rassemble  12 pianistes de nationalités différentes pour un concert autour de la paix ; « Alexander Ghindin presents the best Chamber Orchestras of Europe »…Il a enregistré chez Ondine les versions originales des concertos N°1 & 4 de Rachmaninov (Orchestre Philharmonique d’Helsinki, Maestro Ashkenazy), chez Capriccio (intégrale des sonates de Brahms avec Vladimir Spivakov, ainsi que le Concerto de Schnittke), il a une importante discographie en récital chez Octavia. NAXOS a publié un superbe disque Scriabine, et chez Piano Classics. Sont parus un disque à 4 mains avec Cyprien Katsaris (Glinka & Tchaïkovsky) et un en récital (Tchaïkovsky, Rachmaninov, Stravinsky).